Mon choix du biberon

Image associée

Je ne fais pas cet article pour relancer l'éternel débat sur le biberon ou l'allaitement, mais pour expliquer pourquoi j'ai choisis de donner le biberon, c'est pourquoi j'espère ne vexer personne. Je veux juste expliquer mon choix, et donner mon point de vue.

Avant même que je rencontre mon compagnon, et que mon horloge biologique ne sonne, il y avait un sujet sur lequel j'étais formel : je ne voulais pas allaiter ! Outre le fait qu'il n'y est eu que très peu d'allaitement dans mon entourage, ce n'est vraiment pas quelque chose qui m'attirait. Déjà il faut dire que je suis très pudique, et ça va vous paraître bête, mais sortir mon sein même dans une pièce ou il n'y aurait que moi et ma fille, c'était juste pas possible. Je n'ai absolument rien contre l'allaitement en publique, bien au contraire, je pense qu'une femme devrait pouvoir allaiter son enfant librement sans avoir à ce soucier du regard des passants, mais pour moi c'est juste pas possible. Je suis déjà mal à l'aise quand les gens me fixaient entrain de donner un biberon, alors imaginez si ça avait était un sein... Enfaîte rien que l'idée de devoir nourrir ma fille au sein me met mal à l'aise.

D'ailleurs dès que j'ai était enceinte, j'ai prévenu Doudou "Hors de question que j'allaite !" et il m'a dit "Pas de soucis". Heureusement, mon choix lui convenait parfaitement car c'est vraiment pas un compromis que j'aurai pu faire. En toute franchise, je trouve que le biberon représente beaucoup d'avantage, notamment le fait de pouvoir passer le relais. Je me rappelle les nuits à la maternité, ma césarienne m'avait beaucoup fatigué, et si les anti-douleurs me faisait gazer toute la journée, le soir je morflais et j'étais bien contente de pouvoir me reposer et de laisser le papa prendre le relais sans avoir de soucis à me faire. De même que la foi où il a fallu la faire garder en catastrophe, heureusement j'avais déjà les dosettes, l'eau et le biberon prêt dans le sac à langer. Si j'avais allaiter je sais pas comment j'aurai fait, sachant que je suis rester à attendre mon amoureux aux urgences plusieurs heures. 

Je dois vous dire aussi que j'ai toujours adoré donner le biberon. Adolescente, je le faisait sur mes cousins/cousines et même à ma nièce. J'adorais ça, j'étais folle de joie à chaque fois que je pouvais leur donner le biberon, je trouve que ça créer un moment de complicité. D'ailleurs j'ai adoré pouvoir le donner à ma fille le moment venue, et ça me faisait aussi plaisir quand je suis passé de l'autre côté de la barrière et qu'on me demander de donner lui biberon. Outre le petit moment de repris, j'aimai bien voir mes proches partager ce moment avec elle.

En revanche, j'aimerai qu'on arrête de voir le biberon comme un choix par défaut. "Ah tu donnes le biberon, qu'est ce qui s'est passé, t'as pas pu allaiter ?" Non, je n'ai même pas essayer, je voulais donner le biberon point. Et ça serait bien aussi d'arrêter de faire culpabiliser les femmes qui ne souhaitent pas allaiter. C'est bien de prôner l'allaitement, mais y'a aussi des limites car à force celles qui donne le biberon finissent par se sentir coupable. Oui le lait maternel est très bon pour les bébés, je dit pas le contraire, mais le lait en poudre aussi. Euh Allo.. on est en 2017 quand même hein, on à accès à l'eau potable et en bouteille ! Et on est à l'heure des contrôles et normes en tout genre, donc si le lait en poudre était toxique, je pense que ça fait longtemps qu'il aurait été banni des magasins et des foyers. Je suis pas médecin, mais je ne pense pas que les enfants nourris au biberon soient plus malade que les autres, grandissent moins bien, ou sont moins intelligents... Ni le lait maternel ni le lait artificiel, ne protège des gastros, des rhumes, de la varicelle.... y'a 90% de chance que peut importe son alimentation il finira par être malade au moins une fois dans sa vie.

Et je dois dire aussi que je suis scandalisée d'aller sur des sites tels que Guigoz, Gallia ou même Bledina et d'être obligé de cliquer un message qui me dit que j'ai bien compris que le lait maternel est ce qu'il y a de mieux pour bébé, si je veux accéder à la suite. Pourquoi mettre des conseils sur l'allaitement alors que si je vais sur un site qui me vend du lait en poudre, c'est qu'il y a de fortes chances que j'ai choisis de ne PAS allaiter, et que donc ses articles me concerne peu. Pourquoi ne pas donner des conseils par rapport au biberon ?  Honnêtement je prend très mal ce genre de message. Ça sonne comme un "Je ne respecte pas ton choix de donner le biberon" voir même "je te force un peu la main" et ça me gêne énormément. J'en ai un petit peu marre qu'on pousse les mères à vouloir allaiter à tout prix, et j'aimerai qu'on respecte celles qui ont choisis de ne pas le faire.

Vous l'avez compris, le biberon restera toujours mon choix numéro 1, peut importe ce que disent les autres.

Et vous plutôt #TeamBiberon ou #Team Allaitement ?

Commentaires

  1. J'aurais pu écrire exactement la même chose. Moi non plus je ne voulais pas être "une vache à lait" car c'est ainsi que je voyais l'allaitement maternel. C'est stupide mais c'est ainsi. Alors, sans aucun problème j'ai donné le biberon avec tous les avantages que tu énonces. Ce fut fabuleux. Et mes enfants ont été en pleine forme.
    Je n'ai jamais culpabilisé, jamais eu l'impression de mal me comporter.
    Par contre, pour mon troisième, mon regard avait changé et j'ai eu envie d'allaiter au sein mon bébé. Et ce fut fabuleux. Mais pas plus fabuleux ni moins fabuleux. Franchement, c'était juste différent. Plus économique, toujours prêt mais ni plus protecteur (ce fut même le seul bébé gravement malade) ni plus complice.
    Je suis contente d'avoir essayé et d'autant plus que ça m'a prouvé que j'avais raison. On peut permettre à bébé de grandir au sein ou au biberon. Et puis, si vous allaitez au sein en regardant la télé, je ne suis pas certaine que vous êtes plus proche de bébé qu'en donnant le biberon en lui parlant (l'inverse est vrai aussi).
    Ce qui me semble important est de se sentir bien et de faire ce qui rend heureux. Biberon ou sein, c'est la relation avec l'enfant qui prime. Alors que chacun choisisse et on a même le droit de changer d'avis​!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est intéressant qu'après deux biberons tu sois passer à l'allaitement :) Et c'est une bonne chose qu'a chaque fois tu étais en accord avec ton choix ! D'accord avec toi, que ce soit le sein ou le biberon le plus important c'est d'être sereine au moment de nourrir son bébé :)

      Supprimer
  2. Pour ma part je suis pro allaitement même si je n'ai rien contre le biberon. Je n'ai jamais été allaitée et je m'en porte très bien aujourd'hui ! J'ai également adoré donner le biberon adolescente à tout les petits qui m'entouraient. J'ai cependant choisi l'allaitement après m'être renseignée et je ne regrette pas du tout. Concernant les informations sur l'allaitement sur les sites de lait artificiels je trouve ça normal. Ce n'est pas une critique mais malheureusement il y a plus de pub pour le lait artificiel que pour l'allaitement maternel. C'est donc selon moi une manière de rééquilibrer la balance et permettre à chaque femme de faire son choix en toute connaissances.
    L'essentiel pour moi et qu'aujourd'hui nous avons l'avantage de pouvoir choisir ! Et c'est le plus important. Nos bébés sont des éponges alors il vaut mieux être une maman épanouie pour un bébé épanouie ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une remarque intéressante concernant le lait artificielle j'avais pas penser à ça :) Mais si c'est leur intention, je pense qu'il s'y prenne de la mauvaise manière, autant créer des sites exprès pour donner des conseils sur l'allaitement :) Car je sais pas si des mamans allaitante auront l'idée d'aller sur ces sites justement. Tu as raison, on est dans un pays et une époque ou tout nous permet d'envisager l'un comme l'autre :)

      Supprimer
  3. Moi j'ai été les 2 ;). Mais plus biberon qu'allaitante. J'ai abandonné l'allaitement et j'ai plus encore aprécié donner le biberon. On crée un lien avec son enfant aussi :). J'ai des amies qui n'ont pas allaiter, d'autres qui hésitaient.. Elles sont suivis leur envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est ce qui a fait que tu as arrêter l'allaitement ? :) Bien sur, se sentir bien et en accord avec son choix c'est le principal ^^

      Supprimer
  4. J'ai allaité mon premier enfant et donner au biberon du lait maternel au deuxième (je suis en pleine introduction du lait artificiel). Donc je suis plutôt pro allaitement en théorie, mais en pratique, je me retrouve plus dans le fait de donner le biberon. avant d'avoir des enfants d'ailleurs, je ne me serais jamais vu allaiter, cette idée me gênait.
    Pour les sites de lait, je crois que c'est une obligation légale pour les fabricants de lait de promouvoir l'allaitement. Je crois d'ailleurs qu'ils n'ont pas le droit non plus de faire de la pub pour le lait premier âge. Tu vois dans certaines pub d'ailleurs, des mamans allaiter de petits bébés avant de donner le biberon au plus grand.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est ce qui t'as fais changer d'avis concernant l'allaitement ? :) Sur les sites de lait, je sais que c'est marqué "selon recommandation de l'OMS" pour le reste je savais pas. Jt'avoue que pour les pubs tu m'en apprends une bonne, je ne savais absolument pas qu'ils ne pouvaient pas faire de pub pour le lait 1er âge, j'y serait plus attentive !

      Supprimer
    2. Je pense que le lait maternel est plus approprié mais qu'allaiter est plus compliqué. Pour le deuxième, je n'ai pas réussi à lui donner le sein (le contexte est particulier, il est prématuré) et du coup on est passé au biberon.

      Supprimer
    3. Oui jt'avoue qu'avant de lire de nombreux témoignages, je savait pas qu'il était possible de rater un allaitement ou d'avoir des débuts difficile ! Le plus important c'est qu'il soit en bonne santé :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire