Motricité libre, on fait ce qu'on peut !

Résultat de recherche d'images pour "motricité libre"


Je sens qu'en écrivant cette article, je vais pas me faire que des ami(e)s, mais tant pis, j'avais besoin de dire ce que je pense de ce concept qui fleurit sur la toile.
Je n'ai rien contre le principe de base de la motricité libre, mais ce que je n'aime pas c'est ce côté trop extrémiste, qui nous oblige à laisser bébé libre sur le sol, sinon on l'emprisonne et l'empêche de se développer... et c'est avec ça que je ne suis pas d'accord. 

Il y a des moments ou c'est quand même mieux voir nécessaire de mettre bébé dans un parc (par exemple) plutôt que par terre, c'est même une question de sécurité. Ma fille est née en plein mois d'octobre, et à cette période de l'année les températures sont plutôt fraîches donc la mettre toute la journée sur un sol glacée, même avec un tapis d'éveil... Non. Elle y a été, mais vraiment très peu, quand elle n'était pas dans mes bras, elle était dans le parc ou dans le transat, car il y avait des moments ou je ne pouvais pas l'avoir en visuel, comme lorsque je préparais les affaires pour aller chez la nounou, où quand je m'habillais... il était pour moi indispensable de la savoir en sécurité et encore plus quand elle commencer à crapahuter, surtout qu'a l'époque on avait la cuisine en bas, et le salon en haut.

Ça à toujours était une petite fille très éveillée et énergique, ce qui fait que dès qu'elle a eu ce besoin d'explorer d'elle même le monde qui l'entoure, je l'ai laisser faire. Elle a gambader dans la maison autant qu'elle à voulu, elle se déplaçait à 3 pattes et demi pour attraper un objet qu'elle voulait et à commencer à se lever et à marcher autour des meubles. Mais il y a aussi eu des moments ou elle avait envie d'aller dans le parc et d'autres ou c'est moi qui l'y est mise pour les raisons cités plus haut. Tout ce qui est échappe de portage était impossible pour moi, car j'ai des problèmes de dos, et ça m'aurait trop de poids à l'avant, et pour pouvoir la mettre dans le dos, il m'aurait fallu quelqu'un en permanence ce qui n'est pas possible non plus. De toute façon, sans vouloir passer pour une mauvaise mère, j'avais pas envie de l'avoir coller à moi en permanence. Y'a des moments ou j'avais envie de l'avoir tout contre moi, alors je la porter, et d'autres où j'avais besoin de souffler, et de pouvoir bouger librement, alors je la poser.

Et je vois vraiment pas ce qu'il y'a de mal à ça. Même quand c'est uniquement pour le plaisir, pourquoi les empêcher d'aller dans le parc, la poussette ou autre ? A ma connaissance, aucun enfant n'a été traumatiser d'y avoir été, ou même d'avoir passer quelques moments dans un transat. En plus sauf problème de santé, j'ai jamais vu un enfant arriver à la maternelle et ne pas marcher.  Surtout qu'il finiront d'eux même par ne plus vouloir y aller, alors pourquoi précipiter les choses ?

Et bien sûr j'ai gardé le sujet qui fâche pour la fin : le fameux trotteur ! Alors oui je sais à quel point vous êtes tous contre cet objet, mais je suis désolé, je continu de l'adorer, quoi qu'on en dise.  Après bien sûr elle y a pas passer sa vie dedans hein, mais les quelques minutes par jour où elle y était, elle s'y amuser comme une folle. Dès qu'elle a commencer à se déplacer au sol, elle a plus voulu y aller et ont l'a rangée définitivement. (Du moins jusqu’à tant qu'elle est des frères et soeurs en âge d'y aller).

Je vous rassure tout de suite, ça n'a pas retardé sa marche. Elle s'est tenue debout à 7 mois, à commencer à marcher autour des meubles à 9 mois et s'est lancé en solo à 11 mois. Et d'ailleurs à 14 mois, on dû la passer dans un lit 90' car elle escalader son lit à barreaux, et même le lit parapluie. Tout le monde nous a prit pour des fous, mais j'avais peur qu'elle fasse une mauvaise chute et blesse gravement. En plus quand ma mère l'a retrouvée 3 fois à côté de son lit, ils ont bien finis par nous croire, ils ont bien vu que c'était devenu un question de sécurité... Ah oui, et ses hanches vont bien :) Tout comme les miennes, celles de mes frères et soeurs, cousins/cousines, neveux et nièces.... tous ceux qui y sont passé. C'est pour ça que j'ai pas compris pourquoi subitement il est devenu l'objet du diable...

Je pense que le plus important est de respecter le rythme de l'enfant, peut importe ce qu'on choisis !


Commentaires


  1. J'ai bien aimé pratiquer la motricité libre et le portage avec mon fils car il y était très réceptif, il aimait ça. Mais comme tu le dis, sans extrémisme : nous avons toujours eu un parc, un transat et une poussette par ailleurs. Et j'ai comme toi régulièrement utilisé le parc pour des raisons de sécurité. Après je pense surtout qu'il faut s'adapter à chaque enfant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr le parc n'est pas forcément une mauvaise chose, et c'est surtout sécurisant :) Le portage m'aurait faciliter la vie par moment, mais impossible avec mon dos !

      Supprimer
  2. Je trouve ton article très intéressant. Je suis nourrice et je n'ai pas honte de le dire, les bébés que je garde ont été dans le parc, pour des questions de sécurité et parce que je ne peux pas les porter tout le temps, c'est normal ou sinon c'était le transat quand ils voulaient rester près de moi. Dès qu'ils ont commencé à vouloir explorer le monde, je les ai laisser faire à leur guise, ils crapahutaient de partout. Faut les laisser vivre leur vie mais pour des questions évidentes de sécurité et même comme tu le dis, il fait froid sur le sol en hiver, vaut mieux qu'ils soient bien au chaud. Question du trotteur par contre, j'en ai pas eu besoin et les parents n'étaient pas trop pour, ils se sont vraiment lancés vite dans la marche donc ça va et comme tu le dis, tous les enfants arrivant à la maternelle savent marcher. Nous avons eu un trotteur étant petit, ce n'est pas pour autant qu'on en est mort... Bref des fois, je trouve qu'on fait trop d'histoire pour rien.
    Merci pour ton article !!!
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire :) C'est d'autant plus vrai, pour les nounous même si je l'ai pas évoqué ! Tu peux pas avoir les yeux partout, et si jamais tu as besoin de t'absenter 3 sec, c'est bien mieux qu'ils soient en sécurité dans un parc.
      Après chez les nourrices, je sais que le trotteur est interdit, donc tu as pas du avoir trop le choix :) D'accord avec toi, maintenant on fait beaucoup d'histoire pour rien !
      Bonne journée à toi aussi :)

      Supprimer
  3. Je suis bien d'accord avec toi. Pour les raisons que tu soulignes, et aussi parce que j'en ai marre qu'on présente toutes cette "motricité libre" ou ces activités Montessori comme de pures nouveauté. Il me semble qu'on appliquait déjà ces théories avant, mais naturellement, sans en parler ou en fait tout un buzz. Chacune fait comme elle le souhaite, et comme tu dis, comme elle peut aussi - les enfants se développeront très bien quelque soit la méthode!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que Montessori ça fait un bail que ça existe, mais personne n'y avait jamais prêté attention, jusqu'à.... ? J'ai pas compris pourquoi d'un coup c'est devenu la nouvelle mode lol Puis comme tu l'as dit, la motricité libre on l'a tous pratiquer sans trop y faire attention, on juste laisser les choses évoluer avec bébé !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire